Vues sur Koudougou | Carnets d'une coopérante au pays des hommes intègres

excellente préparation

Hier, en regardant la pluie continuelle qui s’abat sur Montréal depuis le début de l’été, et ce matin en voyant le ciel menaçant, j’ai pensé que cette météo médiocre est en fait une excellente préparation à ce que je vais trouver au Burkina Faso pour les mois d’août et septembre, la vraie saison des pluies torrentielles et tropicales… Actuellement il pleut certaines journées à Koudougou, avec de belles éclaircies, mais ça va empirer considérablement dans les prochaines semaines : une femme avertie en vaut deux, je prévois donc des sandales amphibies, un parapluie, et un poncho! Et comme me le rappelait Estelle, la chargée de projet qui est déjà sur place, je n’oublierai pas de prendre des bougies et une lampe de poche pour contrer la noirceur qui tombe rapidement (dès 19h) et pour déjouer les nombreuses coupures d’électricité, signes évidents de la fragilité du réseau africain. Quant au réseau Internet, c’est encore pire : nombreuses coupures en perspectives, même que le réseau a été indisponible durant 5 jours consécutifs la semaine passée. Mais comme me dirait Émeline, cela me permettra de décrocher un peu de l’ordinateur…

Pour le moment, j’y suis bien accrochée car je fais les vitales copies de sauvegarde de mon ordinateur qui reste à Montréal, je prends les fichiers qui me seront essentiels durant mon séjour et j’installe les logiciels qui me permettront de fonctionner. Et ensuite je vais attaquer ma valise… Deux de mes collègues, Pierre et André, ont eu la gentillesse de m’offrir une superbe valise Samsonite qui va me servir à transporter tout mon matériel jusqu’à bon aéroport. Pour le moment, elle est vide et mes affaires sont éparpillées partout : heureusement j’ai une liste, une de mes fameuses listes, qui va me permettre de rassembler le tout. J’ai toujours l’impression que je vais oublier des tas de choses, mais vu la longueur de la liste, les manques devraient être minimes! De la ficelle à l’éventail, en passant par l’extrait de lavande, le parapluie, la moustiquaire, les épingles à nourrice et l’indispensable couteau suisse : je serai prête à affronter ce continent inconnu!

Demain c’est le départ, 20h30 : direction Paris, puis Ouagadougou via Niamey. C’est parti mon kiki!

Alors je profite de cette dernière occasion pour dire au revoir à tous ceux à qui je n’ai pas eu l’occasion de parler dernièrement, en personne ou au téléphone et je remercie toutes les personnes qui me soutiennent dans ce projet, en paroles, en pensées ou en action (tiens, ça me fait penser à quelque chose, ça…) : votre présence à tous, vos encouragements et vos bons mots me touchent profondément. Je pars avec le cœur plein de vous tous, avec mille pensées toutes spéciales à Tassadit dont le soutien constant et l’attention précieuse m’apportent la force et la confiance nécessaires pour partir au bout du monde…

Pour être au courant des mises à jour sur ce site, n’hésitez pas à vous abonner: vous recevrez un petit rappel directement dans votre courriel…

Retour en haut | Tous les carnets

Il y a 8 commentaires à cet article

Katherine a écrit, le 19 juillet 2009 à 9:12:

Lavender? What magical properties does it have that you will take it around the world with your Swiss Army knife? Do tell.
Bon voyage, be careful!
I look forward to your updates.
xoxoKath

iconico a écrit, le 19 juillet 2009 à 9:37:

l’extrait de lavande est de mes indispensables en voyage: quelques gouttes sur l’oreiller et hop, me voilà emportée au pays des songes, dans des rêves odorants aux parfums de Provence… je la recommande particulièrement pour les nuits dans les trains et les hôtels trop bon marché….

merci pour tes bons voeux et gros bisous, kath!

Daniel a écrit, le 19 juillet 2009 à 19:58:

Bon voyage et belle aventure chère Nicole.
Je ne savais pas que la piqûre était si forte au point de vouloir partir a l’autre bout du monde. Je dis a l’autre bout du monde, mais finalement avec le temps je me dis que ce monde il n’est pas si grand. Les visages changent mais le besoin d’amour, de justice, de dignité demeurent partout pareil.
Alors nous t’envoyons Jacques et moi, de la belle énergie, de l’amour do Brasil. Nous quitterons dans quelques mois pour l’Inde où nous serons pour toute l’année prochaine. Au plaisir de lire et partager ton expérience africaine.
Tchau querida e bom viagem a voce
Daniel et Jacques

Mil a écrit, le 20 juillet 2009 à 2:23:

T’es la meilleure!

iconico a écrit, le 20 juillet 2009 à 8:02:

Comme pour toi, c’est bien l’autre bout du monde qui m’intéresse: pas au niveau géographique, mais humain… Merci pour tes bons voeux, Daniel, et je vous souhaite une belle année en Inde où je viendrais volontiers vous faire un petit coucou!

Lucie a écrit, le 20 juillet 2009 à 10:48:

Quel merveilleux projet . C’est très inspirant tout ça !
Ils ont de la chance ces Africains ;-)

Bisous xxx

Lucie

Johanne a écrit, le 22 juillet 2009 à 15:44:

Bon voyage à nouveau, chère Nicole. Et quelle chance nous aurons de partager tes expériences à travers ce site, et de pouvoir visionner tes photos qui, je n’en doute pas, seront toujours aussi inspirantes et inspirées. Profite à fond de cette expérience, comme tu sais si bien le faire.
A plus.

Johanne xx

Flo a écrit, le 22 juillet 2009 à 23:12:

Fantastique, un nouveau voyage ! Je trépigne d’impatience parce que je sais que tu nous amènes un peu avec toi dans ta façon de partager ce que tu vois. Je suis donc ravie d’être de la partie, c’est toujours un plaisir de voyager par toi.

Écrire un commentaire

à Koudougou
  • Get the Flash Player to see the slideshow.
  • Il fait quel temps là-bas?

    • Koudougou, Burkina Faso
      21 mai 2019, 22:51
      C C'est franchement nuageux pour le moment ;-(
      Il fait 31°C
      Température ressentie: 32°C
      Humidité: 54%
      Vitesse du vent: 2 m/s SO
      Aube: 5:41
      Crépuscule: 18:25

    Archives

    RSS Feed 2.0 Fil RSS