Vues sur Koudougou | Carnets d'une coopérante au pays des hommes intègres

un retour…

Deux mois déjà, deux mois sans la chaleur, la poussière, le bruit, les odeurs de l’Afrique, mais depuis hier soir, m’y voici revenue! Je suis arrivée à Ouagadougou après un long voyage, les jambes en compote, le coeur à la fois lourd et léger, les yeux brillants et le sourire aux lèvres. J’ai retrouvé avec bonheur les grands sourires et la chaleur du personnel de l’aéroport, tant les bagagistes que les policiers et le personnel du bureau des visas, et aussi le chaos du service des bagages de l’aéroport, le taxi qu’il a fallu pousser pour le faire démarrer, la demande de “contact” du chauffeur de ce même taxi… Me voici revenue, c’est sûr! Et si hier il ne faisait que 29 degrés en raison de l’heure tardive de mon arrivée (22h), aujourd’hui il va faire 39…

Je viens de déjeuner sur la terrasse de l’hôtel, avec pleine vue sur la rue, ce qui m’a immédiatement replongée dans l’ambiance: serrements de mains automatiques, femmes transportant leur cargaison de petites tomates sur la tête, jeunes hommes vendant cartes de téléphone accrochées à un bâton et des paquets de mouchoirs en papier, musiques venant de nulle part et de partout, jeunes hommes en chemises très colorées filant sur leurs mobylettes, vélos transportant des chargements de toutes sortes…

Et déjà des plans pour ce soir, puisque j’ai reçu une invitation d’Antoinette pour aller visionner le film “We feed the world”, ou comment on organise le marché de la faim, un film important à ne pas manquer (en DVD ou ce soir à 20h, “Chez Salam”, quartier Katre Yaare de Ouaga, pour les rapides…). Ça me fait penser au film que je transporte dans mes bagages: “Le monde selon Monsanto“, un autre film important et je vais voir si une projection publique serait possible, car j’ai vu des champs où l’on teste du coton transgénique, et j’en ai eu les frissons…

Mais pour commencer…

Des images, déjà, car elles n’ont cessé d’habiter mon esprit durant ces semaines de séparation: des portraits d’enfants de Koudougou, un de mes classiques, en noir-blanc cette fois-ci, pour aller à l’essentiel…

105_3404

J’aime plonger dans ces regards francs, totalement, et j’aime aussi m’y voir… Celle-ci est particulièrement claire, on y distingue même mon chapeau!

105_3410
105_3588
105_4597
105_4609
105_4634
105_4647
105_4666
105_5003
105_5144
105_5393
105_5537
105_5558
105_6984
105_7089
105_7098
105_7200
105_7252

Et quelques images du Bénin, pour le plaisir

J’ai des tas de photos que je n’ai pas publiées, en raison d’un manque de temps: je vais essayer de rattraper mon retard, tranquillement, et je commence par un diaporama d’images du Bénin, en vrac.

Retour en haut | Tous les carnets

Il y a 14 commentaires à cet article

Flo a écrit, le 26 janvier 2010 à 14:01:

Ils sont beaux, brûlants et renversants, ces regards ! Merci pour le tien qui a su les capturer. Et bon retour là-bas !

Flo a écrit, le 26 janvier 2010 à 15:20:

Même si mes mots pour t’encenser commencent à se ressembler… pas tes photos !

Caro a écrit, le 26 janvier 2010 à 15:31:

MA-GNI-FI-QUES !!!! Quelle émotion…. J’en tapisserais tous mes murs de tes photos!
Plus tu en fais, plus tu te perfectionnes, plus elles sont jolies…. A chaque fois, je me dis “waouhhh, on ne peut pas mieux ” et à chaque fois tu arrives à me surprendre à nouveau…!!! Bravo!

carole a écrit, le 26 janvier 2010 à 16:49:

Bon retour Nicole et apprécie bien la chaleur locale…celle de leur sourire est frappante dans ce décor….

tassadit a écrit, le 26 janvier 2010 à 20:40:

Waouh! je suis bouche bée!!! À l’instar des commentaires précédents, je trouve aussi que tu ne cesses de nous surprendre! Tes photos en noir et blanc sont à couper le souffle, elles sont d’une telle intensité…je suis complètement envoûtée par ces sourires, ces regards….nous n’aurons définitivement pas assez de murs!!!

lucie a écrit, le 27 janvier 2010 à 8:45:

En regardant ces portraits d’enfants en noir et blanc ce sont les enfants de sucre de Vik Muniz qui me sont venus à l’esprit…

lucie a écrit, le 27 janvier 2010 à 8:47:

Merci encore pour ces petits moments de grâce

ico nico a écrit, le 27 janvier 2010 à 10:12:

Waow: si ces photos vous ont touchées, mesdames, sachez que vos mots et votre enthousiasme me chavirent et dessinent un grand sourire sur mon visage!
Merci de votre présence à toutes: je vais reprendre mes explorations et mes rencontres avec beaucoup d’ardeur…

isabelle a écrit, le 27 janvier 2010 à 13:26:

incroyable,à peine se remet-on des photos si pleines de charme de votre sweet home,on découvre ton nouveau périple…au risque de répéter les choses, tes reflets photo de tes rencontres et ta façon d’appréhender tes voyages nous bouleversent toujours.ça me touche beaucoup de voir que peu à peu,une chaîne d’admirateurs/trices suivent tes reportages les yeux et le coeur chavirés,tout autour du monde!
Bonne reprise, on te suit symboliquement,de tout coeur,isa et ses hommes

Claudine a écrit, le 28 janvier 2010 à 11:54:

Bonjour Nicole, nous ne nous sommes rencontrées qu’une seule fois; chez Marie-Lucie, mais tout ses sourires qui illuminent chaque visage témoignent d’un contact exceptionnel et d’un cœur bien ouvert.
ÉPOUSTOUFLANT !!!
Merci de partager

Mameroye a écrit, le 28 janvier 2010 à 19:51:

Wow! Bien ressourcée la gente dame! Ton séjour au Québec t’a apporté un nouveau souffle d’inspiration. C’est du grand art! Et tes commentaires m’ont fait rire. Un petit «contact» avec ça? OUI, notre Nicole nationale est de retour en Africa!!!

Florence a écrit, le 29 janvier 2010 à 11:18:

Tant mieux si vous n’avez pas assez de murs pout toutes ces photos !!! Vive la prochaine expo !!!

Patrick a écrit, le 2 décembre 2011 à 13:36:

TRES BEAUX PORTRAITS

Severine a écrit, le 11 juillet 2017 à 11:25:

Wahooo magnifique !!! Bravo pour avoir su capté à la fois autant de gravité, d’innocence et de profondeur dans ces envoûtants regards d’enfants ! C’est émouvant et bouleversant de réalité. On découvre leur âme dans leurs yeux magnifiques de vérité. Merci pour ces superbes partages !

Écrire un commentaire

à Koudougou
  • Get the Flash Player to see the slideshow.
  • Il fait quel temps là-bas?

    • Koudougou, Burkina Faso
      23 juillet 2019, 15:46
      C C'est franchement nuageux pour le moment ;-(
      Il fait 28°C
      Température ressentie: 29°C
      Humidité: 56%
      Vitesse du vent: 3 m/s SSO
      Aube: 5:51
      Crépuscule: 18:35

    Archives

    RSS Feed 2.0 Fil RSS